Tout savoir sur les tiques pour mieux se protéger

Tout savoir sur les tiques pour mieux se protéger

La tique est un insecte qui se nourrit principalement du sang animal ou humain. Au début, il s’agit d’une larve à peine visible puis elle évolue et fait la taille d’une tête d’allumette. Elle se fixe sur les peaux fines en se servant de ses pattes et de ses crochets buccaux. Cet article apporte tous les détails importants qu’il faut savoir sur cette petite bête afin de mieux se protéger.

La tique et la maladie de lyme

La tique est très connue puisqu’elle est le principal agent transmetteur de la maladie de lyme aux êtres humains. Cependant, seuls les insectes porteurs de la bactérie Borrelia sont capables d’empoisonner un individu. La personne mordue ne verra aucun signe, car généralement les symptômes ne se montrent que 3 à 30 jours après la morsure. L’individu infecté peut avoir des maux de tête, des douleurs articulaires et ressentir une grande fatigue. Cette maladie se manifeste sous plusieurs formes : dermatologique, articulaire, neurologique, ophtalmique ou cardiaque. Son évolution peut être dangereuse surtout si aucun traitement n’a été administré à la personne concernée.

Les endroits privilégiés par la tique

Les tiques adorent les herbes hautes et elles sont donc très présentes dans les forêts, les pâturages, les sous-bois ou les prairies. Il faut savoir également qu’elles sont très visibles dans les zones humides comme les broussailles. Par ailleurs, en ville, elles se logent dans les zones périurbaines et dans les parcs. Il est donc indispensable d’être prudent pour éviter la piqure de cette petite bestiole. Elle cherche constamment à se rapprocher de sa nourriture, notamment le sang des mammifères (souris, sanglier) et des hommes. Il est à noter qu’elle est capable de se coller à sa proie pendant une semaine pour se rassasier de la quantité de sang qu’il lui faut.

Quelles sont les mesures à prendre en cas de piqûre ?

Il est toujours préférable d’agir le plus vite possible pour éviter le pire. Cependant, il est important de garder le calme puisqu’il faut l’enlever de manière très délicate. Il est donc conseillé de se servir d’un tire-tique, en vente dans les pharmacies, pour retirer la petite bête d’un coup sec. Effectivement, il faut l’enlever en un seul morceau pour qu’il ne transmette pas la maladie. Par la suite, il est indispensable de procéder à une désinfection de la plaie. Aussi, l’individu concerné doit penser à surveiller minutieusement l’évolution de l’infection.

Comment éviter les morsures des tiques ?

Pour éviter les morsures des tiques, il faut se munir des vêtements adéquats tels que les chaussettes montantes, les habits couvrants, les casquettes… pendant les promenades en forêt pour mieux couvrir le corps. Aussi, il est préférable de porter des vêtements de couleur claire pour mieux distinguer les tiques. Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser un spray répulsif pour se protéger surtout dans les zones que les insectes adorent. Certes son efficacité est de courte durée, toutefois mais il apporte une protection maximale pendant les randonnées ou les balades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *